Jean-Claude Marguerite

littérature et photographie

Category: Affiches (page 2 of 22)

En pensant à Jérôme Noirez

En voyant ces deux affiches entremêlées (une araignée et une montre au visage lunaire), j’ai immédiatement pensé à la revue Bifrost dont le dernier numéro est consacré à Jérôme Noirez (également édité chez Denoël).

Faut choisir…

{edit} Il semble que la publication d’une photo sans commentaire échappe aux robots. Donc voici un commentaire qui ne sert à rien qu’aux robots.
« Bonjour Rob' »
*** (4 jours plus tard…)
Preuve par l’image, l’ami rob’ vient enfin de me signaler cette actualité…

T’as vu le tableau ?


Cette image, les deux précédentes et d’autres à venir, résultent de la même escapade dans une seule station… « Il suffit de regarder », voilà ce que je pensais tandis que tous les dix mètres je trouvais un nouveau sujet…

Hommage à Lewis Hine

À la Fondation Henri Cartier-Bresson, 2, Impasse Lebouis, Paris (XIVème arrondissement), jusqu’au 18 Décembre

Après les galères, la liberté !


Après des semaines de galères, que faire de sa première heure de liberté ?

Gambader joyeusement dans les couloirs du métro !!!
Et bien que les affiches semblaient flambant neuves, après quelques minutes, je tombai sur ces quelques perles…

Éclaboussures

Quel plaisir de flâner dans le métro parisien si coloré, quand il pleut en plein été…

Chut… T’as vu ?

Ne rien dire, ne rien voir : que du bonheur ?

Regard déchiré, main sur l’épaule

Belle superposition de deux affiches, l’une en noir et blanc, l’autre en couleurs, d’un homme et d’une femme, pour un portrait recomposé (pas pris de face, afin de forcer légèrement la perspective pour grossir la tête et étendre l’œil écorché).

Le regard bleu


Un simple regard…

Une bonne journée

Hier, donc, un peu de temps libre (ce qui ne m’est guère arrivé ces dernières semaines*). D’où ces quelques images, de remise en train…

* faut dire qu’un peu de temps libre à Paris, tout le monde ne l’entend pas à fureter dans les dédales du métro, surtout par un beau soleil printanier… mais, pour le morale, ce fut génial 🙂
Older posts Newer posts