Jean-Claude Marguerite

littérature et photographie

Category: Expo (page 1 sur 3)

Jacques Villeglé

À signaler la rétrospective Jacques Villeglé qui débute au Centre Pompidou aujourd’hui (jusqu’à début janvier), et son site également.

Jacques Villeglé prélève des affiches « lacérées » qu’il colle sur des toiles, intervenant parfois sur leur « dégradation ». Cette démarche remonte aux années soixante, et montre l’influence de notre environnement sur notre regard.
Quand j’ai commencé à photographier des morceaux choisis d’affiches du métro, je ne connaissais pas (consciemment, du moins) son œuvre. Retard que je ne saurais tarder rattraper…
(j’espère bien trouver de ses affiches dans les couloirs du métro)

Collecte récente…

Pour accompagner l’été, je vous propose des travaux récents, des « collectes » serait-il plus juste de dire : photos d’affiches prises dans le métro parisien.
Et, pour penser aux vacances, j’aimerais vous présenter quelques images de voyage, sans plus aucun rapport avec les affiches. Disons, chaque lundi, un peu de San Francisco, Ibiza, Paris, Berlin…
Le jeudi, restons dans le métro. Ou, pour ceux qui veulent voir « en vrai » mes images de « Ceci n’est pas un tableau. », rendez-vous aux Voisins qui prolongent l’exposition de quelques jours…

Dernier jour…

Une intervention minimaliste pour cette image rare où une simple déchirure amplifie le mouvement du sujet originel…
Demain se termine l’exposition « Ceci n’est pas un tableau. » au café-restaurant Les Voisins.

Cosmogonie…

Les déchirures en vortex cernent la sphère magmatique de ce détail d’une grande affiche.
Derniers jours de l’exposition au café-restaurant Les Voisins (rue de Carpi, Paris 12).

Le bras…


Que de bras en écho se tendent d’un même élan pour caresser et honorer le fleuve…

Le trait…

Gravure surréaliste – sous la déchirure se dissimule un monde asymétrique et sauvage qui attend pour surgir.

Sculpture…

Géométrie et relief : les déchirures rejoignent les lettres, le pan de l’affiche s’enroule et forme un socle, sur un fond noir que partagent deux affiches…

Nocturne…

Pendant plusieurs semaines, station Raspail, j’ai observé l’évolution d’une affiche de recouvrement, toute noire et en plusieurs morceaux. De temps à autre, elle s’enrichissait d’une nouvelle couche très partielle, de rares tags et de coupures au cutter…

Jour de chance (3/3)


Troisième photo extraite de l’exposition, prise le même jour dans le métro parisien que les deux images précédentes. Il y a de bonnes journées, comme ça, de temps en temps…

Cette photo est à voir en GRAND…
En bas à gauche, se détache peu à peu ces mots : des rois…

Jour de chance (2/3)

Ce même jour, dans une autre station de métro, je tombe sur cette affiche…
Articles précédents

© 2017 Jean-Claude Marguerite

Thème Wordpress par Anders NorenUp ↑