Jean-Claude Marguerite

littérature et photographie

Tag: « Ceci n’est pas un tableau » (page 2 of 3)

Cosmogonie…

Les déchirures en vortex cernent la sphère magmatique de ce détail d’une grande affiche.
Derniers jours de l’exposition au café-restaurant Les Voisins (rue de Carpi, Paris 12).

Le bras…


Que de bras en écho se tendent d’un même élan pour caresser et honorer le fleuve…

Le trait…

Gravure surréaliste – sous la déchirure se dissimule un monde asymétrique et sauvage qui attend pour surgir.

Sculpture…

Géométrie et relief : les déchirures rejoignent les lettres, le pan de l’affiche s’enroule et forme un socle, sur un fond noir que partagent deux affiches…

Nocturne…

Pendant plusieurs semaines, station Raspail, j’ai observé l’évolution d’une affiche de recouvrement, toute noire et en plusieurs morceaux. De temps à autre, elle s’enrichissait d’une nouvelle couche très partielle, de rares tags et de coupures au cutter…

Jour de chance (3/3)


Troisième photo extraite de l’exposition, prise le même jour dans le métro parisien que les deux images précédentes. Il y a de bonnes journées, comme ça, de temps en temps…

Cette photo est à voir en GRAND…
En bas à gauche, se détache peu à peu ces mots : des rois…

Jour de chance (2/3)

Ce même jour, dans une autre station de métro, je tombe sur cette affiche…

Jour de chance (1/3)


Pour faire suite au texte de mon précédant message, voici une série de trois images (la première aujourd’hui, la suite jeudi et lundi prochains) prises le même jour dans les couloirs du métro parisien. 

Je vous présente donc, dans la chronologie de cette « bonne » journée, ces trois morceaux choisis d’affiches… qui figurent dans l’exposition « Ceci n’est pas un tableau. » et sur mon site.

Qu’allez-vous voir aujourd’hui dans le métro ?

Le vernissage, c’est dans quelques minutes… 
En préparant cette exposition, mon choix s’est tout naturellement porté vers une série d’images que j’avais en tête, en fait les tout premières. Ainsi, sans l’avoir cherché, ma sélection présente des photos prises essentiellement entre novembre 2003 et février 2004, époque où j’ai commencé ma démarche. 
Plusieurs fois, deux images datent du même jour… Je n’ai pas voulu changer mon choix pour autant (j’ai des images récentes qui me plaisent énormément, seulement elles ne figurent pas  – pas encore – dans mon musée imaginaire…). La brièveté de cette  période insiste sur le sens de mon travail : ces « morceaux choisis », des milliers d’usagers du métro les ont croisées et auraient pu les remarquer. 
Et vous, qu’allez-vous voir aujourd’hui dans le métro ?

Premier tableau

Cette image est mon tout premier « tableau », celui qui m’a convaincu de parcourir les couloirs du métro comme si je déambulais dans les galeries d’un musée…
L’exposition « Ceci n’est pas un tableau. » qui commence jeudi prochain (mais le vernissage a lieu mercredi à partir de 19h, aux Voisins, 4 rue Capri) réunit quinze images, quinze morceaux choisis d’affiches dont l’usure suggère la main d’un artiste.
À moins que l’art soit tout autant dans l’œil qui découvre…
Older posts Newer posts