Jean-Claude Marguerite

littérature et photographie

Tag: Nu

Difficile d’y résister…

Variation contextuelle autour d’une même affiche…

Nu de l’été ?


Variation n°2 sur l’affiche de lundi…

Le nu de Willy Ronis


La même image, avec E.T.

Au-delà du clin d’œil, ces trois morceaux choisis d’affiches, déchirées et tagées sans la moindre intervention de ma part, se côtoyaient dans le même couloir du métro, invitant à une lecture très différente de ce qui n’est plus une photographie, mais évoque un collage… involontaire et surréaliste.
Dans le même couloir encore – sur moins de vingt mètres –, demain et après-demain d’autres images sur de tout autres sujets…

Le nu de Willy Ronis


Autre altération de l’affiche de l’exposition.

Le nu de Willy Ronis


Alors que la belle exposition Willy Ronis s’achève à Paris, voici trois affiches qui détournent l’image de sa poésie originale. La première aujourd’hui, la suivante demain et la troisième…

Willy

Les nus les plus délicats des photographes sont ceux de l’intimité. (sur une photo du très poétique Willy Ronis)

« C’est le métro au téléphone. — Qui ça ? »



Depuis septembre, je cours… Et pour voyager léger, je ne prenais que mon téléphone, qui bien que pommé n’offre guère de pixels. Et puis, viser à bout de bras (sans compter que je dois chausser mes lunettes) m’ennuie. L’œil (du moins, le mien) se laisse distraire par l’image qui se recompose, le flou et les tremblements… Donc, je ne m’en suis guère servi. Mais un peu. Et voilà.