Jean-Claude Marguerite

littérature et photographie

Tag: Le Vaisseau ardent

Levez l’ancre, larguez les amarres!

Pour Neko in wonderland, Le Vaisseau ardent, une lecture originale et envoûtante.

Levez l’ancre, larguez les amarres ! Partez ! Et surtout, laissez-vous porter, ne soyez pas impatient : vous devrez accepter de ne pas tout comprendre, surtout au début. Ne soyez pas effrayé par la taille du livre : les lignes et les pages défileront plus vite que vous ne pourriez le penser. En effet, l’auteur varie les narrateurs, les points de vue et les types de narration avec un style terriblement efficace. La langue, aussi, est très travaillée : l’auteur joue avec les mots et les manie d’une façon remarquable.

Le Vaisseau ardent (couvertures Folio et ebook)

Le Vaisseau ardent (Folio et ebook)

Le Vaisseau Ardent: une mythologie spectaculaire…

Ma lecture a été très intense : (Jean-Claude Marguerite) m’a renvoyé à une époque où j’aurais donné tout ce que j’avais pour pouvoir aller courir les mers, j’ai été prise également par tous ces récits de piraterie, tous plus captivants les uns que les autres, et la psychologie des personnages n’a pas été négligée le moins du monde. Ils ont tous une particularité, des points forts et des faiblesses, une raison de se jeter dans l’aventure… Tous sont uniques et intéressants !

Le Chat du Cheshire aura mis du temps à lire Le Vaisseau ardent, mais en resort tout sourire.

Le Vaisseau Ardent est sans nul doute l’un des livres que j’aurais le plus tardé à finir ! Non pas parce qu’il est mauvais ou mal écrit. Non c’est plutôt qu’avec ses 1562 pages, il faut pouvoir s’y plonger. Et c’est en plus un livre très dense, très profond, avec une histoire gigantesque qu’il faut pouvoir assimiler.

Le Vaisseau ardent (couvertures Folio et ebook)

Le Vaisseau ardent (Folio et ebook)